Projets Repar’Acteur


Voilà quelques mois j’ai signé, avec la Chambre des Metiers, la charte Repar’Acteur. Le but de celle-ci est simple, favoriser la réparation au remplacement, dans un souci de réduction des déchets.

Mais en pratique ça donne quoi ? Et quels sont les avantages pour le client ? Voici quelques exemples :

Réparation d’un volet :

Un de mes clients a eu de la casse avec la tempête Ciara, un de ses volets de l’étage s’est décroché et est allé s’écraser sur le sol du voisin. Mon client pensait le jeter, je lui ai montré qu’on pouvait le réparer.

Mission accomplie, après 4 h d’intervention et un peu de matériel, le volet est prêt à retourner chez son propriétaire. Un coût raisonnable pour mon client au lieu de devoir remplacer également les 3 autres par des neufs. Un gain de temps et d’argent considérable pour lui.

Je lui ai aussi réparé une poignée de Velux, une tringle de volet et le système d’ouverture de sa porte fenêtre.

Optimisation d’une buanderie :

Suite à mon passage chez une cliente, elle m’a fait part de son manque de place et de rangement dans sa buanderie. Cette dernière était remplie d’éléments de vieux meubles qui encombraient l’espace. Je lui ai proposé d’optimiser l’espace en utilisant les bois déjà existants. Une façon intelligente de recycler.

Voici l’état d’origine de la buanderie à mon arrivée, des panneaux d’anciens meubles mélangés à des éléments de plan de travail.

J’ai créé des étagères avec motifs design pour augmenter le rangement, un nouveau meuble de rangement autour de la machine à laver, un plan de repassage rabattable et modifié 2 tiroirs sous un meuble pour combler l’espace.

Ce projet à permis à ma cliente de modifier sa buanderie à moindre coût car 95% des bois utilisés était déjà présents avant mon arrivée…